mercredi 27 mai 2009

Cette semaine dans vos salles : Des sorties très "Cannoises"




Après son triomphe à Cannes en compétition officielle, “Looking for Eric” avec Eric Cantona sort aujourd’hui dans les salles de cinéma françaises. Avec un retour critique excellent, le dernier film du réalisateur anglais Ken Loach pourrait vivre une belle exploitation en France et pourquoi pas offrir un record d’entrée au cinéaste pas vraiment populaire dans l’hexagone.

Si Ken Loach revient, c’est également le cas de Sam Raimi. Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais il est LE réalisateur de la saga cinématographique Spider-Man. Après le comics, Raimi revient à ses premières amours, le film d’horreur. Projeté à Cannes, le film a également séduit les critiques et les spectateurs pourraient se ruer dans les salles et permettre à « Jusqu’en Enfer » de monter sur le podium du Box Office Français.

Le dernier et troisième film de la semaine est français ! Il s’agit de « Quelque chose à te dire » avec Mathilde Seigner. Contre toute attente, le film a pris la tête de la fréquentation des salles parisiennes pour la première séance de 14h devant Loach et Raimi. Un Futur Succès ?
Voici en image les 3 grosses sorties du Mercredi 27 Mai 2009 :


LOOKING FOR ERIC” de Ken Loach avec Eric Cantona et Steve Evets

Synopsis : Eric Bishop, postier à Manchester, traverse une mauvaise passe. Un soir, Eric s'adresse à son idole qui, du poster sur le mur de sa chambre semble l'observer d'un oeil malicieux. Que ferait à sa place le plus grand joueur de Manchester United
Bande-Annonce :


JUSQU’EN ENFER” de Sam Raimi avec Alison Lohman et Justin Long


Synopsis : Christine est une spécialiste en crédit immobilier, à qui l'on reproche d'être trop gentille. Pour redorer son image, elle va refuser le dossier d'une étrange vieille femme, Mrs Ganush. Mais sa cliente a le pouvoir de communiquer avec des démons...


Bande-Annonce :


QUELQUE CHOSE A TE DIRE” de Cécile Télerman avec Mathilde Seigner et Patrick Chesnais

Synopsis : Tout irait dans le meilleur des mondes chez les Celliers si Alice ne croisait pas "par hasard", un soir de déprime, Jacques, flic solitaire et désabusé, grain de sable qui viendra gripper les rouages parfaitement huilés de leurs névroses familiales.

Bande-Annonce :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bande-annonce du film, publicité, invitation... C'est vous qui décidez ! BlogBang