dimanche 6 juin 2010

Box Office US : Le nouveau Katherine Heigl déçoit, Sex & The City 2 aussi


Indétrônable ! Depuis trois semaines, Shrek est en tête du box-office américain. La semaine dernière, l’ogre vert n’a fait qu’une bouchée de Carrie et ses amies. Ce week-end, le film d’animation réitère l’exploit en devançant le nouveau film de Katherine Heigl et Ashton Kutcher (Kiss & Kill) et le film de geek American Trip. Retour sur les chiffres du week-end :



Et hop, 25,3 millions de dollars de plus pour Shrek 4. Après un démarrage décevant, le quatrième et dernier volet de la saga se reprend bien depuis deux semaines. Sur une semaine, Shrek 4, il était une fin, laisse tout de même filer 41% du public. En 17 jours, le film produit par les studios Dreamworks a déjà rapporté plus de 183 millions de dollars aux Etats-Unis. C’est toujours moins que les deux précédents opus. À la même époque, en mai 2007, Shrek 3 affichait  255 millions de dollars de recettes. Plus fort encore. En 2005, après 17 jours de projection, Shrek 2 avait déjà récolté plus de 287 millions de dollars. Shrek 4 ne devrait donc pas faire aussi bien que ses prédécesseurs.

La première nouveauté du week-end arrive deuxième et c’est une surprise. Avec 17,4 millions de dollars cumulés, American Trip devance le Kiss & Kill de Katherine Heigl et Ashton Kutcher. La comédie américaine portée par Jonah Hill et Russell Brand s’offre un très joli démarrage et affiche la meilleure moyenne par salle du TOP 10. Katherine Heigl et Ashton Kutcher peuvent donc aller se rhabiller. Les deux stars américaines se font voler la vedette par des acteurs de séries B. Kiss & Kill prend la troisième place du box-office US pour ses trois premiers jours en salles. La comédie d’action engrange 16,1 millions de billets verts. Pas sur que les 75 millions de dollars mis sur la table par Lionsgate pour produire le film soit atteint sur le territoire nord-américain. Kiss & Kill signe le plus mauvais démarrage de la carrière des deux acteurs.




Sex & The City 2 cinquième


Les deux derniers du TOP 5 avaient déçu le week-end dernier et n’ont pas vraiment rassuré en deuxième semaine. Avec 13,9 et 12,6 millions de dollars supplémentaires, Prince of Persia et Sex & The City 2 déçoivent. Après dix jours de projection, le premier affiche 59,4 millions de dollars de recettes Outre-Atlantique. Le second cumule 73,4 millions de billets verts en onze jours. Malgré leur déception américaine, les deux films peuvent remercier leur exploitation internationale. Grâce au reste du monde, Prince of Persia affiche 215 millions de dollars de recettes pour un budget estimé à 200 millions tandis que les filles de Sex & The City 2 viennent juste de dépasser la barre des 100 millions de dollars de recettes. C’est exactement la somme que Warner Bros a déboursé pour mettre en chantier ce deuxième volet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bande-annonce du film, publicité, invitation... C'est vous qui décidez ! BlogBang