dimanche 7 mars 2010

Victoires de la Musique 2010 : Biolay triomphe, Izia fait sensation


Hier soir, en direct du Zénith de Paris, Nagui présentait les 25e Victoires de la Musique. Entouré de tous les anciens présentateurs de la cérémonie, le célèbre animateur du service public a récompensé les artistes qui ont marqué l’année 2009. Pendant plus de quatre heures, une trentaine de chanteurs se sont ainsi succèdés sur la scène du Zénith. Résultat ? Une soirée très longue pour le téléspectateur qui ne connaissait pas grand monde !


Au final, trois artistes se sont particulièrement distingués. Grand gagnant de cette 25e cérémonie, Benjamin Biolay est reparti avec les deux « Victoires » les plus prestigieuses de la soirée, Artiste Interprète Masculin de l’Année et Album de l’Année pour « La Superbe ». Du côté des femmes, Olivia Ruiz empoche le prix d’Artiste Interprète Féminine de l’Année et du Vidéo-Clip de l’Année pour « Elle Panique ».


La surprise de la soirée est venue d’une jeune révélation : Izia. La fille de Jacques Higelin a crée la sensation en remportant deux Victoires de la Musique. Son album éponyme lui a permis de décrocher le trophée de l’Album Rock de l’année, tandis que la profession a décidé de faire d’Izia, la Révélation Scène de l’Année.


Dans le reste du palmarès, on notera l’absence de Charlotte Gainsbourg. Nommée à trois reprises pour son très beau « IRM », la fille de Serge est rentrée chez elle, les mains vides. Grand gagnant de la 24e cérémonie, Alain Bashung, décédé en mars 2009, a remporté son douzième prix (le record de la cérémonie), pour le DVD-live de sa dernière tournée, « Alain Bashung à l’Olympia ».


Le blog vous propose de découvrir, dès à présent, le palmarès complet des Victoires de la Musique 2010 :



L’Artiste Interprète Masculin de l’Année
 
Benjamin Biolay


L’Artiste Interprète Féminine de l’Année
 Olivia Ruiz


L’Enregistrement de Musiques Electroniques ou Dance de l’Année
 Birdy Nam Nam


L’Artiste ou le Groupe Révélation du Public
 Pony Pony Run Run



La Révélation Scène de l’Année
 Izia


L’Album Révélation de l’Année 
« Tree Of Life » - Yodelice



L’Album de l’Année
« La Superbe » - Benjamin Biolay

L’Album Rock de l’Année 
« Izia » - Izia



L’Album de Musiques Urbaines de l’Année
 « L’Arme de Paix » - Oxmo Puccino



L’Album de Musiques du monde de l’Année
« La Différence »Salif Keita




La Chanson Originale de l’Année
 
« Comme des enfants » - Cœur de Pirate



Le Spectacle Musical, la Tournée ou le Concert de l’Année
 Johnny Hallyday – « Tour 66 »
 »


Le Vidéo-Clip de l’Année
 Olivia Ruiz pour « Elle Panique »


Le DVD Musical de l’Année
 Alain Bashung – « Alain Bashung à l’Olympia »



1 commentaire:

  1. comme d'habitude, des victoires de la musique ou le tout Paris s'auto-congratule sur des chanteurs plus ou moins inconnus et sans voix mais branchés
    mon album de l'année à moi, c'était "l'équilibre" d'Emmanuel Moire : un vrai CD de chanson française avec de belels musiques, des arrangements de qualité, des textes compréhensibles et vecteurs de messages et une voix (ça change des Biolay et cie!)
    Pauvres David Guetta et Helmut Fritz : vainqueurs des ventes mais à qui on fait l'aumône d'une nomination...

    RépondreSupprimer

Bande-annonce du film, publicité, invitation... C'est vous qui décidez ! BlogBang