samedi 12 septembre 2009

Critique : "Ma Vie pour la tienne" : Un film bouleversant qui en fait trop !

Il existe des films comme « Ma vie pour la tienne » programmés pour vous faire pleurer ! Le dernier bébé de Nick Cassavetes (le réalisateur du devenu culte « N’oublie Jamais ») fait parti de ses films qui n’y vont pas par le dos de la cuillère pour émouvoir leur audience. Sujet hyper dramatique, mélodrame accentué par des mélodies émouvantes, personnages proches de la crise de nerf, le plus gros point faible de ce film vient peut-être de cette volonté (assumée) de jouer à tout prix la carte de l’émotion.


« Ma vie pour la tienne » raconte l’histoire d’une petite famille tranquille de Californie dont la vie va basculer du jour au lendemain lorsque les médecins vont diagnostiquer un cancer incurable chez la fille ainée de la famille. Pour sauver Kate, ses parents, Sara et Brian vont concevoir de manière artificielle un bébé capable de prolonger la vie de la jeune adolescente. Mais voila, durant sa onzième année, Anna va poursuivre ses parents en justice et demander « l’émancipation médicale » de son corps. Sous l’apparente bonne santé de la famille Fitzgerald, des fissures vont alors apparaître au grand jour…


« Ma vie pour la tienne » n’est pas un film simple ! Par son sujet –la mort inévitable d’un enfant rongé par le cancer- cette réalisation pouvait prendre le parti de tomber dans le voyeurisme et dans une émotivité à outrance ou rester digne face à cette situation chaotique pour le bien-être d’une famille. Le nouveau Nick Cassavetes se jette à corps perdu dans la tragédie et attention messieurs, mesdames ne devraient pas retenir leurs larmes très longtemps devant ce film. Pendant 1h47 cette adaptation du best-seller de Jodi Picoult revient bien évidement sur toutes les blessures, les souffrances, les angoisses et les déchirures qui vont petit à petit faire exploser la famille Fitzgerald.


Porté à l’écran par un duo d’actrice remarquable Cameron Diaz et Abigail Breslin (« Little Miss Sunshine »), le film offre un rôle majeur à une illustre inconnue, Sofia Vassilieva. La fille de Patricia Arquette dans la série « Médium » excelle dans ce rôle d’adolescente condamnée. Touchante, Digne et poignante l’actrice délivre les plus belles scènes du film. Si trois filles se partagent les rôles principaux, Jason Patric (« Speed 2 ») tire son épingle du jeu dans le role de Brian, le père de famille dépassé par les événements. Tout en retenu l’acteur fournit une prestation impeccable et signe peut-être la plus belle scène du film, celle du Bal de Promo de Kate. Trop souvent cantonnée au rôle de belle blonde potiche dans les comédies hollywoodiennes, Cameron Diaz (« Jackpot ») surprend elle aussi dans le rôle de Sara, une mère de famille prête à tout pour sauver sa fille.


« Ma vie pour la tienne » est un film fort, renversant et bouleversant. Malheureusement, à trop vouloir émouvoir le spectateur, Nick Cassavetes en perd de son génie. Certains trouveront le film trop larmoyant, d’autres le trouveront magnifique. On est entre les deux…


Note :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bande-annonce du film, publicité, invitation... C'est vous qui décidez ! BlogBang