dimanche 23 mai 2010

Box Office US : Départ raté pour Shrek 4, Iron Man 2 passe un cap

L’ogre vert commencerait-il à lasser ? Dans les salles américaines depuis vendredi, le quatrième volet de la saga Shrek n’a réalisé ‘’que’’ le onzième démarrage de l’année et le troisième de l’histoire de la saga.

 Avec 71,2 millions de dollars glanés pour son premier week-end en salles, Shrek 4 est finalement venu à bout de la suprématie d’Iron Man 2. Le film prend les rennes du box-office US mais la déception est grande pour les studios Dreamworks. En 2007, le troisième volet avait engrangé plus de 121 millions de dollars pour ses trois premiers jours d’exploitation soit 13 millions de plus que le deuxième volet sorti en 2004 (108 millions de dollars en 3 jours). Shrek 4 lui ne réussit pas à passer le cap des 100 millions de dollars pour son premier week-end à l’affiche. Une déception. Shrek 4, il était une fin sortira le 30 juin prochain en France.  


Iron Man 2 toujours en forme


Les blockbusters se suivent dans le box-office US. Après Shrek, Iron Man 2 glisse d’un étage cette semaine et se retrouve deuxième. Pour son troisième week-end en salles, le film a rapporté 26,6 millions de dollars pour un cumul avoisinant désormais les 251 millions de dollars sur le territoire nord-américain. Dans le reste du monde, Iron Man 2 affiche 255 millions de dollars de recettes. Un carton immense (500 millions de dollars de recettes) qui devrait pousser la Paramount à mettre en chantier un troisième volet.

Un autre héros s’installe sur le podium ce week-end. Avec 18,7 millions de dollars engrangés en deuxième semaine, Robin des bois reste une déception. Produit pour 200 millions de dollars par Universal, ce film de Ridley Scott qui a fait l’ouverture du festival de Cannes cette année, peut dire merci à son succès international. Avec seulement 66,1 millions de dollars glanés en 10 jours, le film ne sera jamais rentable sur le territoire américain. Sur le reste de la planète, Robin des bois fonctionne mieux. Depuis sa sortie, le film a engrangé 125 millions de billets verts. Une belle performance.


Amanda Seyfried plus forte que Queen Latifah


Le succès est plus modeste pour les deux derniers du TOP 5. Avec 9,1 millions de dollars, Letters to Juliet attrape la quatrième position du week-end. Cette histoire romantique portée par Amanda Seyfried affiche 27 millions de dollars de recettes en dix jours. C’est presque le double de Just Wright, une autre comédie américaine sortie le même jour. Cette autre histoire romantique portée cette fois par Queen Latifah n’a gagné ‘’que’’ 14,6 millions de dollars de recettes. Une contre-performance.  


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bande-annonce du film, publicité, invitation... C'est vous qui décidez ! BlogBang